…des ascenseurs parisiens.

…des ascenseurs parisiens.

Minuscule placard en bois, retranché derrière une colonne de grillage, la lourde porte grillagée, puis les deux portes battantes à ressort, les petits boutons nacrés et à peine la place pour deux personnes… L’odeur du bois et de la mécanique, les grincements, la lenteur extrême… et le pire : l’arrivée enfin sur le palier… du… Lire la suite …des ascenseurs parisiens.

…du métro parisien.

…du métro parisien.

Les portiques automatiques qui ressemblaient à des portes blindées, et frustraient tellement quand on restait coincé derrière à regarder les chanceux monter dans la rame : les trois wagons verts pour la deuxième classe et le wagon rouge pour la première. Les chiffres romains, les pubs dessinées, les strapontins, et bien sûr dans les tunnels… Lire la suite …du métro parisien.