…du bureau d’école en bois.

…du bureau d’école en bois.

Usé par de nombreuses classes, il en portait les stigmates : éraflures, gravures au compas ou ciseau, petits mots divers et tâches d’encre… La rainure en creux pour les crayons, le plateau en pente qui finissait les faire tomber à nos pieds, et ce mystérieux encrier en porcelaine dont j’ignorais tout de l’usage depuis l’apparition du stylo plume l’ayant rendu totalement inutile, si ce n’est pour y déverser les copeaux du taille crayon.

0
0
Partagez cette page sur :

Laisser un commentaire